Dans le contexte actuel de transformation digitale, les efforts des entreprises portent principalement sur l’amélioration et l’enrichissement de l’expérience client : immersion et interactivité, relation one-to-one avec un conseiller, services personnalisés… Cette expérience n’est malheureusement pas aboutie car elle repose sur des fondations fragilisées (expérience collaborateur insuffisante, outils internes et mode de travail dépassés…) ? Et cette facette des entreprises est de plus en plus exposée sur les réseaux sociaux ce qui dégrade la réputation des marques.

Dans ce contexte, il est intéressant de rétablir une symétrie des attentions entre le client et le collaborateur. Voici quelques propositions à explorer pour ré-enchanter l’expérience collaborateur :

  • Proposer un univers de marque (ou d’entreprise) engageant pour favoriser le sentiment d’appartenance et donner du sens à ses actions
  • Créer une ambiance propice au bien-être et à la qualité de vie au travail, en cohérence avec les valeurs de marque
  • Immerger les salariés dans un lieu de vie mêlant design et technologie pour sortir du cadre, stimuler la créativité et l’échange, et renforcer l’esprit collaboratif.
  • Concevoir un parcours personnalisé pour chaque salarié qui permette à chacun d’équilibrer sa journée autour de temps professionnels et temps privés ; et sur le long terme de développer son employabilité
  • Créer des rituels avec l’appui d’ambassadeurs pour donner des marques d’attention et des repères dans l’entreprise.
  • Lancer des challenges dans une logique de « gamification » pour embarquer l’ensemble des collaborateurs et ancrer de nouvelles postures et usages.

Ainsi, l’expérience collaborateur est aussi belle que l’expérience client. Elle est unique et mémorable et elle bénéficie à tous :

  • En travaillant dans un cadre de travail « libérateur de potentiel », le collaborateur développe sa confiance, sa performance et son engagement.
  • En répondant aux attentes des collaborateurs, l’entreprise renforce son activité, sa compétitivité et son attractivité.
Catégories : Article HIT

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *