La réalité virtuelle – une superbe opportunité pour les RH

Dans un contexte ou les Ressources Humaines intensifient les actions pour attirer et développer le capital humain des organisations, les évolutions technologiques permettent de proposer de nouvelles expériences collaborateurs attractives. Elles permettent de recréer de l’enchantement collaborateur en jouant sur l’intensité émotionnelle d’expériences individuelles et collectives.

Parmi ces évolutions, la réalité virtuelle (VR – Virtual Reality) va permettre d’offrir des expériences immersives engageantes aux collaborateurs.

Pour illustrer une partie du champ des possibles, voici quelques usages intéressants. Cette énumération n’est pas exhaustive, elle vise à fournir un éclairage sur le potentiel de la réalité virtuelle pour les Ressources Humaines (en synergie avec les équipes communication et la direction informatique).

 

Les usages de la VR - Human & IT

La découverte et l’onboarding des collaborateurs

La réalité virtuelle propose au travers un environnement immersif une expérience mémorable pour aider à la découverte de l’entreprise au sens large. Le cas d’usage le plus prometteur concerne l’onboarding des collaborateurs.

Elle va permettre par exemple d’immerger les collaborateurs (ou les candidats) au sein même des usines ou des lieux souvent éloignés ou difficiles d’accès (sécurité) en permettant par exemple une visite 360° des différents lieux.

La découverte des nouveaux produits de l’entreprise (avant lancement ou lors des premières phases de commercialisation) se révèlera plus efficace et plus impactante grâce à une “projection imaginaire” en tant que futur utilisateur du produit. Le collaborateur va se retrouver au centre de l’expérience et va éprouver des émotions difficiles à faire passer au travers des processus classiques de communication.

La prévention et la sensibilisation

La réalité virtuelle est intéressante pour aider les collaborateurs à être sensibilisé aux différents risques. Les premières applications permettent par exemple à un collaborateur de s’immerger dans un lieu de l’entreprise et d’identifier les éléments à risques sans pour autant de se mettre en danger. Le cerveau ne distingue pas la différence entre l’expérience réelle et l’expérience virtuelle, cela permet d’acquérir les bons réflexes dans l’espace virtuel et ensuite les appliquer dans la vraie vie.

Les cas d’usages sont infinis et on peut sensibiliser à tous les types de risques comme la sécurité informatique, les comportements à risque ou une nouvelle réglementation.

L’apprentissage

Les départements formation des entreprises, au regard des “vertus” pédagogiques, lancent de nombreux projets VR pour accompagner les collaborateurs. On peut citer la découverte de nouveaux équipements à maintenir, de nouvelles solutions informatiques, des nouvelles postures à acquérir…

Les bénéfices constatés confirment la pertinence de la réalité virtuelle pour l’apprentissage : apprentissage inductif, concentration, imprégnation des notions deux fois plus forte qu’avec les solutions d’e-learning classique, effet wahoo pour certains collaborateurs…

La détente et la déconnexion

Au-delà des considérations de bien-être qui, hélas, peuvent faire sourire certaines sociétés, on constate l’émergence de solution de réalité virtuelle qui facilite la relaxation des collaborateurs en stimulant les différents sens. Les premiers usages portent sur la préparation de certaines activités comme des réunions importantes ou une prise de parole en public. Parmi les autres pistes on peut citer la favorisation de micro-sieste.

Parmi les solutions intéressantes on peut citer la création d’univers immersifs qui allient musique et images inspirantes, la génération d’images colorées pour favoriser la production de mélatonine ou la détection du souffle pour réguler son rythme cardiaque.

Une réelle opportunité pour les ressources humaines

La réalité virtuelle est une formidable opportunité pour les RH pour mieux attirer les futurs collaborateurs et séduire les collaborateurs en poste. Au-delà des nouveaux parcours à réinventer, les ressources humaines vont s’inscrire dans une dynamique d’innovation, d’engagement et de performance des collaborateurs. La réalité virtuelle va faciliter l’employabilité des collaborateurs par une meilleure acculturation au digitale et également renforcer la marque employeur.

Demain, couplé à l’intelligence artificielle il sera possible de proposer des parcours personnalisés en fonction des besoins de chaque collaborateur. On peut imager l’émergence de capsules immersives configurables en fonction des évolutions rapides des organisations. Il sera possible d’apporter un accompagnement adapté au défi de l’émergence (et la disparition) de nombreux métiers du fait de la généralisation du digital à tous les métiers de l’entreprise.

Les RH doivent jouer un rôle majeur autour de ces nouveaux parcours immersifs et reprendre la main sur l’accompagnement des collaborateurs autour du digital.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *