Une nouvelle tendance mondiale

Dans un contexte de forte évolution des attentes des individus (mobilité, flexibilité, lien social), les lieux s’adaptent et s’hybrident, faisant progressivement disparaître la frontière entre lieu de vie et environnement de travail. Après l’essor des nouveaux espaces de travail et autres coworking, voici venu le temps des espaces de coliving, tout droit venus de San Francisco. Une tendance qui se développe à travers le Monde (Chine, Afrique du Sud, Argentine, Angleterre, Allemagne, France…) en intégrant les contraintes immobilières et les habitudes de vie locales (vie partagée vs vie privée).

Le concept : vivre, manger, créer ensemble

Il existe une diversité de lieux de coliving partant de la colocation avec petit espace de travail et allant jusqu’aux espaces entièrement dédiés au coworking avec simples espaces de repos. Voici les caractéristiques majeures de ces tiers- lieux :

  • Des espaces privés aménagés (chambre et parfois salle de bain) pour favoriser la détente, le confort et pouvoir s’isoler si nécessaire
  • Une diversité d’espaces communs (cuisine, salon, salle de projection, jardin…) pour favoriser les rencontres
  • Des aménagements pour faciliter l’activité professionnelle (espace de coworking, wifi, imprimante, etc)
  • La prise en charge des contraintes logistiques (ménage, draps, courses…) pour libérer du temps pour soi et ses projets
  • Des services et activités à la demande (livraisons, yoga, sport, sorties…) pour personnaliser l’expérience et développer le bien-être
  • Une communauté qui associe des profils de résidents variés (métiers, âges, parcours…) pour favoriser les échanges et les synergies
  • Un « concierge » pour gérer la vie de la communauté, créer une dynamique (animations, projets communs…) et veiller à son harmonie.

Ces lieux se différencient en fonction de leur cible (étudiants, entrepreneurs aguerris, startuppers…), de leur taille (de une dizaine de personnes à plusieurs centaines) et de leur positionnement.

Les avantages du coliving : accessibilité, flexibilité, convivialité

Les espaces de coliving proposent d’accéder à un logement à loyer modéré, notamment en centre-ville, tout en rompant l’isolement. Un certain nombre de lieux ont des formules tout inclus, y compris l’accès à un espace de coworking, ce qui évite les mauvaises surprises et permet de tenir un budget serré.

Les coliving offrent une flexibilité d’usage sans limitation horaire pour la plus grande joie des créatifs et des oiseaux de nuit. Sans oublier la possibilité d’accéder à des services par-delà  les murs… Et, la flexibilité des durées d’engagement (semaine, mois, année) permet de répondre aux besoins de mobilité de chacun.

Au-delà  des services, le coliving est un nouveau style de vie qui favorise l’épanouissement, le bien-être et la réussite (professionnelle et personnelle). Il permet de remettre l’humain au centre des projets et de créer un véritable réseau social « dans la vraie vie », avec la possibilité de se rencontrer, de partager et d’apprendre. Une aubaine pour s’intégrer rapidement dans un nouvelle ville ou pour faire émerger de nouveaux projets!

Les limites et nouvelles opportunités du coliving

Les espaces de coliving sont particulièrement adaptés aux millenials : implication maximale et zéro contrainte !

Ce mode de vie est un facteur de réussite mais il nécessite un fort en engagement. S’il est consommé à haute dose, gare à l’épuisement et aux tensions de la collectivité! Il pourrait être intéressant pour des entreprises souhaitant attirer des jeunes diplômés avec une offre de logements dans un environnement convivial et jeune.

Les coliving laissent peu de place pour la vie privée et particulièrement la vie de famille. Pourquoi ne pas envisager de nouveaux lieux qui soient ouverts aux familles à certains moments avec des activités dédiées?

C’est un mode de location séduisant mais qui reste très segmentant. Et s’il devenait une source d’inspiration pour construire de nouvelles offres locatives avec services et espaces partagés pour la clientèle de la location traditionnelle ?

Catégories : Article HIT

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *